Canicule : la France frappée par une troisième vague de chaleur

Publié Mis à jour
Canicule : la France frappée par une troisième vague de chaleur
FRANCE 2
Article rédigé par
F. Mathieux, C. Rigeade, K. Lempereur, A. Etienne, F. Bazille, L. Barbier - France 2
France Télévisions

Dans la soirée du mercredi 3 août, 26 départements sont toujours en vigilance orange canicule. Il a fait jusqu’à 39 °C à l’ombre dans le Sud-Ouest.

Des journées étouffantes et des nuits irrespirables. Mercredi 3 août, l’air circulait peu dans les ruelles étroites de Nîmes (Gard). Rester dans son petit appartement est devenu insupportable pour une jeune femme. "Je ne reste pas chez moi. Dès que je suis en repos, je suis dehors, tout le temps", confie-t-elle. Autour des arènes, les touristes se faisaient rares. La ville du Gard était désertée en cette troisième vague de chaleur. 

Paris n’échappe pas au réchauffement

Il faisait 38 °C au soleil, ce mercredi à Nîmes, qui a connu son 14ème jour de canicule depuis le début de l’été. Il a fait aussi chaud qu’un mois de juillet normal au Caire, en Égypte. Paris n’a pas échappé au réchauffement, avec 36 °C. "Cela m’empêche de dormir car tout le monde dort les fenêtres ouvertes. Au-delà de la chaleur, on est perturbé par tous les bruits du voisinage", regrette une habitante.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.