Canicule : Bordeaux parmi les villes les plus touchées par les fortes chaleurs

Publié Mis à jour
Bordeaux parmi les villes les plus touchées par les fortes chaleurs
Article rédigé par
N. Fleury, T. Gardet, A. Alvarez - France 2
France Télévisions

Bordeaux est l'une des villes les plus touchées par la canicule. Samedi 18 juin, la température y a dépassé les 40 degrés. À 10 heures, il faisait déjà 30 degrés.

Sous la chaleur, à Bordeaux (Gironde), quelques familles comptent sur le miroir d'eau pour faire baisser la température. "On va boire de l'eau, on se met à l'ombre, on mange des glaces", énumère une mère de famille en quête de fraîcheur. "Je suis couvreur et toute la semaine, j'étais sur un toit à 40 degrés, donc ça va", relativise un papa. Au centre-ville, les rues sont calmes. Rares sont ceux qui osent sortir.

Dangereux pour les sans-abri

"C'est dur, on vient de Bretagne. La chaleur, on n'est pas habituées nous", s'amusent deux passantes. Les glaciers profitent de ces températures pour faire le plein. "On n'arrête pas, c'est de la folie", sourit le gérant de la Maison du glacier. Dans les rues, l'air circule peu. Les passants tentent autant que possible de se rapprocher de l'eau. Toute la journée, des bénévoles distribuent de l'eau aux sans-abri. "Souvent, ils sont en train de faire la manche en plein cagnard", raconte l'un d'entre eux, qui explique que leur santé est en danger quand la chaleur est si forte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.