Canicule : attention aux effets sur l'organisme

La France a très chaud depuis vendredi 7 août. Mais 15 départements sont toujours classés en vigilance rouge canicule dans les Hauts-de-France et en Normandie ainsi que 54 en alerte orange. Attention aux effets sur nos organismes.

36 degrés au thermomètre, et pour les riverains de ce quartier, les désagréments qui vont avec. "On sent que notre corps est très très lourd, chaque bras pèse une tonne", raconte une riveraine. "Si je n’ai pas de chapeau, j’ai mal à la tête", raconte une passante. "Je peux ressentir en fin de journée des lourdeurs au niveau des jambes", confie une autre passante.

Des efforts pour évacuer la chaleur

Effectivement, la canicule agit sur notre corps. L’exposition prolongée au soleil peut engendrer des maux de tête, perturber le système cardio-vasculaire, troubler la digestion et entraîner une mauvaise circulation sanguine au niveau de certaines parties du corps, comme les jambes. À l’origine de ces désagréments, les efforts de notre corps pour évacuer la chaleur. "L’organisme va mettre en place des mécanismes de régulation, comme la transpiration", explique Sandra Texier, médecin généraliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pharmacie du 11e arrondissement de Paris indique 43 degrés, le 25 juillet 2019.
Une pharmacie du 11e arrondissement de Paris indique 43 degrés, le 25 juillet 2019. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)