Bouches-du-Rhône : la canicule a-t-elle tué des milliers de poissons ?

La canicule pourrait être à l'origine de la mort de milliers de poissons dans l'étang de Bolmon, dans les Bouches-du-Rhône.

France 3

Des poissons morts par centaines, à la dérive, ou échoués sur toutes les berges de l'étang de Bolmon (Bouches-du-Rhône). Tous auraient suffoqué dans la nuit de samedi à dimanche, après les températures très chaudes des derniers jours du mois de juin. La mairie de Marignane a immédiatement fermé les accès à l'étang. La baignade y est déjà interdite en temps normal, mais le plan d'eau est un lieu de promenade prisé des riverains. Ces derniers sont sous le choc de ce triste spectacle. "Pour moi, c'est une catastrophe (...), j'en avais la chair de poule de voir ça", raconte une habitante.

Le maire inquiet pour l'été

De l'eau saine est projetée dans l'étang pour sauver une quinzaine de cygnes, dans ce plan d'eau fermé situé entre Marseille et l'étang de Berre. Ces dernières années, quand le mercure s'affole il arrive que des poissons meurent, mais jamais autant et pas aussi tôt dans l'été. Pour éviter d'autres épisodes macabres, le maire de Marignane, Éric Le Dissès, réclame depuis longtemps à l'État de relier l'étang à la mer via le canal du Rove, tout proche. En attendant, il faudra commencer à ramasser lundi tous ces poissons morts, une opération qui prendra plusieurs jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
32 départements étaient encore placés en vigilance orange canicule, dimanche 30 juin. Cette chaleur pourrait être à l\'origine de la mort de centaines de poissons, retrouvés dans l\'étang de Bolmon, près de Marignane, dans les Bouches-du-Rhône.
32 départements étaient encore placés en vigilance orange canicule, dimanche 30 juin. Cette chaleur pourrait être à l'origine de la mort de centaines de poissons, retrouvés dans l'étang de Bolmon, près de Marignane, dans les Bouches-du-Rhône. (FRANCE 2)