Mercedes : conflit avec l'Etat français

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 06/08/2013Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Bras de fer entre Mercedes et la France. Le constructeur allemand a déposé un recours devant le Conseil d'Etat, suite au blocage des immatriculations de certains de ses modèles. En cause, une directive européenne qui impose un nouveau gaz réfrigérant moins polluant. Les modèles de Mercedes n'en sont pas équipés.

Chez ce concessionnaire Mercedes de Dijon, les voitures s'accumulent dans le haIl mais aussi dans le sous-sol. L'Etat français a décide d'interrompre leur immatriculation.

Nous avons 50 voitures qui sont bloquées par le manque d'immatriculation.

Ces voitures sont déjà vendues.

Oui, elles sont vendues. Nos clients attendent.

Des voitures qui attendent et des clients impatients.

Je vais aller à la concurrence car quand on achète une voiture on la veut.

Ces véhicules sont immobilisés car ils utilisent un gaz de climatisation interdit depuis peu par l'Union européenne. Bloquer ces voitures est un moyen pour la France de contraindre la marque a s'équiper du nouveau gaz autorise. Un gaz moins polluant selon l'Union européenne, mais plus dangereux selon Mercedes qui a réalisé ses propres crash tests. Un argument que la France refuse d'entendre. Pour Mercedes, la position française est disproportionnée.

Pourquoi seule la France bloque nos immatriculation ? Si c'est une réglementation européenne, alors l'Europe n'est pas faite que de l'Etat français.

La marque vient de saisir le Conseil d'Etat.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==