Marseille : certains habitants excédés par la présence de sangliers en ville

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
À Marseille, attirés par les ordures, les sangliers envahissent certains quartiers et sont parfois très agressifs. Les habitants, notamment en bord de mer sur la route des Goudes.
Marseille : certains habitants excédés par la présence de sangliers en ville À Marseille, attirés par les ordures, les sangliers envahissent certains quartiers et sont parfois très agressifs. Les habitants, notamment en bord de mer sur la route des Goudes. (France 2)
Article rédigé par France 2 - N. Dahan, T. Soumak, P-J. Perrin, C. La Rocca, P. Gangai
France Télévisions
France 2
À Marseille, attirés par les ordures, les sangliers envahissent certains quartiers et sont parfois très agressifs. Les habitants, notamment en bord de mer sur la route des Goudes.

Ils sortent à la nuit tombée, et s’attaquent aux poubelles. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les sangliers sortent du bois et se promènent dans les rues. Dans une résidence près du Parc national des Calanques, ils font même partie du paysage. Les copropriétaires les croisent tous les jours depuis plusieurs années. 

Les résidents ont interpelé la mairie et demandé des mesures

Affamées, les bêtes peuvent devenir dangereuses et agressives. Le chien de Jean-Noël Picon, résident d’une copropriété, a même été attaqué. Les sangliers, de plus en plus nombreux, sont un fléau. "Les arbres sont déracinés, il y a des trous de partout", explique-t-il. Il a dû faire construire un mur, qui lui a coûté 12 000 euros. À bout, les résidents ont interpelé la mairie et demandé des mesures. Christine Juste, adjointe (EELV) au maire en charge de l’animal dans la ville, déclare avoir "promulgué un arrêté municipal qui interdit le nourrissage"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.