Cet article date de plus d'un an.

Effondrement d'immeubles à Marseille : l'enquête confiée à des juges d'instruction, la piste de l'explosion due au gaz confirmée

Le parquet de Marseille ouvre une information judiciaire pour "homicide et blessures involontaires" après l'effondrement d'immeubles de la rue de Tivoli le 9 avril dernier en pleine nuit, causant la mort de 8 habitants. L'hypothèse d'une explosion due au gaz est confirmée.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Pompiers en intervention rue de Tivoli à Marseille, le 10 avril 2023 (NICOLAS TUCAT / AFP)

Une information judiciaire est ouverte par le parquet de Marseille à la suite de l'effondrement d'immeubles qui ont entraîné le décès de 8 personnes à Marseille rue de Tivoli, a indiqué dans un communiqué de presse le parquet de Marseille ce vendredi. Cette information judiciaire est ouverte des chefs d'homicide et blessures involontaires. L'enquête est donc confiée à des juges d'instruction.

>>> Marseille : 138 évacués peuvent rentrer chez eux après les effondrements d'immeubles de la rue de Tivoli

L'enquête de flagrance, indique le parquet, a permis d'établir que l'explosion est intervenue au 17 rue de Tivoli au 1er étage et était due au gaz. "Cette explosion d'une très grande violence avec détonation a entraîné l'effondrement immédiat de l'immeuble et d'une partie des deux immeubles attenants", a précisé le parquet de Marseille.

Cette information judiciaire "consistera à rechercher le mécanisme ayant conduit à un écoulement de gaz puis à une activation et à déterminer si une maladresse, imprudence, inattention, négligence ou un manquement à une obligation de prudence ou de sécurité par la loi ou le règlement est à l'origine des décès ou des blessures", ajoute le parquet.

Les familles des victimes ont été reçues par le parquet de Marseille "afin d'être informées des premiers éléments de l'enquête et de la décision d'ouvrir une information judiciaire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.