Lutte contre les feux de forêts : des mesures efficaces

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 01/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'été n'est pas encore terminé mais c'est déjà l'heure des bilans. C'est le cas pour les feux Ces images appartiennent-elles au Comme l'an dernier, la France a échappé une fois encore aux grands incendies de forêt. Va-t-on vers la fin des feux de forêt en France.

Voici le massif des Maures sur la côte varoise. Parfaitement vert cette année, presque luxuriant comparé à certains étés où la forêt s'est embrasée. le feu tue 10 personnes et dévaste 17.000 hectares. La zone est très sensible aux incendies pourtant aujourd'hui la végétation a repris ses droits. Cette année encore, les flammes ont épargné le massif comme si les incendies n'étaient plus une fatalité.

La météo est plutôt bonne puisqu'on est en risque modéré.

La météo, dans les forêts, c'est elle qui décide du risque incendie.

On a eu des pluies au début du printemps et ensuite, on a eu des pluies régulières qui ont permis de maintenir une végétation verte. S'il y a un départ de feu, la végétation verte va freiner la propagation des feux.

Vingt départs cet été mais seulement quatre hectares brûlés. La pluie a douché les vacanciers mais limité les feux de forêts. Pratiquement partout en France, dans ces zones en bleu, les sols ont été beaucoup plus humides que d'habitude. On retrouve ce phénomène plusieurs fois ces dernières années. En 2001, une année très pluvieuse, 9.000 hectares ont brûlé en France contre 60.000 en 2003 avec la canicule. Les étés humides sont utiles mais n'expliquent pas à eux seuls la baisse globale des feux de forêts depuis dix ans, les efforts humains aussi semblent payer.

L'hiver, on débroussaille de chaque côté, on crée des pare-feux de 50 à 100 m.

Débroussaillage, interdiction de faire des feux, voire de fumer dans les zones à risque, la surveillance aussi s'est largement développée.

J'aperçois une légère fumée grise sur le secteur de Perpignan.

A la moindre alerte, les pompiers envoient toutes leurs forces à l'assaut des flammes. Les Canadair sont de plus en plus efficaces. Les hommes tiendront-ils le coup face à la nature ? Le réchauffement climatique pourrait bien favoriser les incendies en asséchant les forêts.

Si nous ne faisons rien pour lutter contre le réchauffement climatique, nous pourrions avoir des étés 4 à 5 degrés plus chauds. Le risque de feux de forêts augmentera partout en France.

Mais dès aujourd'hui, la surveillance reste de mise dans les forêts du sud. Les jours à venir seront beaucoup plus secs et si le vent s'en mêle particulièrement risqués.

Ces images saisissantes d'une nouvelle éruption solaire. Elles ont été filmées par le Nasa ces derniers jours. Au-delà du spectacle, cette éruption pourrait avoir des conséquences en provoquant de possibles perturbations sur les lignes téléphoniques.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==