Lutte contre l'Etat islamique : la position de la France

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 11/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Voila pour ce combat que l'Amérique ne mènera pas seule. Plusieurs pays participeront à cette lutte contre l'Etat islamique. Les Etats-Unis ont notamment reçu le soutien de la France. Dominique Derda, bonjour, vous êtes devant le ministère de la Défense, à Paris. Sait-on comment va se concrétiser l'appui de l'armée française.

Dominique Derda : Les militaires n'ont pas pour habitude de révéler leur plan avant la bataille. Ils sont discrets aujourd'hui sur les préparatifs en cours. "On adaptera nos moyens" dit-on à l'Etat Major "aux objectifs définis par le Président de la République." Dans cette grande coalition internationale, qui sera dominée par les Américains, les Français n'ont pas l'intention de faire de la figuration. Ils veulent avoir la liberté de choisir leur cible. Combien d'avions seront engagés, d'où décolleront-ils ? C'est sans doute un peu tôt pour le savoir. Même si on se doute que certains partiront probablement de la base française des Emirats arabes unis. L'an dernier lors de l'opération au Mali, les premières frappes aériennes ont été effectuées par un avion qui avait décollé de Saint-Dizier, en Haute-Marne, à 3.000 km du Mali. 3.000 km c'est à peu près la même distance qui sépare le France du nord de l'Irak.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==