Les vacances des ministres

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 15/06/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Dans un contexte de crise, pas question d'afficher de trop longues vacances. C'est le message du Président à ses ministres. Ils seront donc priés de ne pas prévoir un trop long départ.

A propos de ces vacances d'été, François Hollande a cette réponse lapidaire.

Quant aux vacances, nous sommes début juin, il n'est pas dans mes intentions de partir.

Pas question de retourner au Fort de Bregançon comme l'été passe. François Hollande garde un mauvais souvenir de ces 15 jours. Les images du Président en bras de chemise lui avaient donné l'impression d'immobilisme. Alors qu'au même moment la crise économique s'aggravent. A son retour, la presse s'était déchaînée et c'était les premiers décrochages dans les sondages. Le Président a retenu la leçon. En conseil des ministres, il répète les consignes.

Il insiste pour que ses ministres effectuent des déplacements sur le terrain et qu'ils soient disponibles.

Les ministres auront droit à 16 jours de vacances au lieu de 20. Prière de ne pas s'éloigner et d'être joignable. La règle est acceptée par certains, mais moins par d'autres.

En ce qui me concerne, je serai tournée vers la préparation de la réforme des retraites. Je ne pars pas a l'étranger. Plutôt pas loin de Paris.

J'ai toujours dit que je ne sacrifierais pas ma vie familiale. Il faut organiser les choses pour qu'il y ait toujours un ministre là. Ça passe par passer du temps avec eux.

Pas question de commettre la même erreur que le Premier ministre britannique qui était parti a Ibiza juste après l'attentat terroriste contre un soldat britannique.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==