Vidéo JO 2021 : Avec l'arrêt de la catégorie RS:X après Tokyo, les véliplanchistes Charline Picon et Thomas Goyard évoquent leur projet pour Paris 2024

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Les médaillés d'argent à Tokyo, Charline Picon et Thomas Goyard, ont évoqué leur projet pour Paris 2024.

Les véliplanchistes Charline Picon et Thomas Goyard ont remporté tous les deux la médaille d'argent en planche à voile à Tokyo samedi 31 juillet. Un joli doublé en argent français pour cette dernière du RS: X. En effet, les Jeux de Tokyo ont marqué la fin de la catégorie qui sera remplacée dès Paris 2024 par l'IQFoil, une sorte de planche à voile sous laquelle est placé un foil, ce qui permet aux véliplanchistes d'avancer sans que la planche ne touche l'eau. 

Fin du RS: X à Paris 2024

Ce changement de catégorie va donc faire évoluer les parcours de nos deux médaillés. Pour l'intégrer, il faudra ainsi prendre quelques kilos supplémentaires. "Entre 10 et 15 kg. La sélection pour ceux qui veulent aller à Paris commence dans un an et demi, deux ans. Il ne faut pas traîner. Donc je vais me faire plaisir, je vais manger", a plaisanté Thomas Goyard sur le plateau du JO club, samedi soir. 

Pour ce qui est de l'avenir de Charline Picon, le foil ne serait pas forcément au programme de la double médaillée olympique. "Je suis à un moment de ma carrière où j'ai envie de partager. Il y a des bateaux où on peut être à deux, où je peux faire coéquipière. J'attends les propositions d'autres Français. J'avais déjà des idées en tête mais on va déjà prendre le temps de savourer cette médaille, et de poser le projet par la suite", a expliqué la Rochelaise, qui laisse donc planer encore un peu le doute quant à son avenir. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Voile aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.