Cet article date de plus de cinq ans.

Rio 2016 : Les frères Brownlee se partagent les médailles au triathlon

L'Anglais Alistair Brownlee a conservé son titre de champion olympique de triathlon jeudi sur la plage de Copacabana, à Rio, en devançant son frère Jonathan, médaillé de bronze à Londres, et le Sud-Africain Henri Schoeman. Vincent Luis n'a fini que 7e, à plus d'une minute. C'est dommage pour le Français car il accompagnait les deux Britanniques à mi-parcours des 10 km de course à pied. Pierre Le Corre (25e) et Dorian Coninx (36e) n'ont eux jamais été dans le coup.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les frères Brownlee rois du triathlon (LEON NEAL / AFP)

Le triathlon français n'a donc toujours pas remporté de médaille aux JO, et garde pour meilleurs résultats les quatrième et cinquième places à Londres de David Hauss et Laurent Vidal, décédé à l'automne 2015 d'un arrêt cardiaque dans son sommeil. Alistair Brownlee est le premier triathlète de l'histoire à conserver sa couronne olympique, dans une course qui aurait pu connaître le même podium qu'en 2012 sans l'absence sur blessure du quintuple champion du monde espagnol Javier Gomez, médaillé d'argent à Londres. Le Sud-Africain Richard Murray, distancé de 1 min 23 sec après les 40 km de vélo, a failli réussir un des come-back les plus ahurissants de l'histoire du triathlon olympique en échouant finalement à six secondes du podium, derrière son compatriote Schoeman.

VIDEO : Le sacre des frères Brownlee

VIDEO : La réaction de Vincent Luis

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.