Cet article date de plus de sept ans.

Pas encore la flamme pour Paris-2024

Une courte majorité de Français (51,9%) est favorable à une candidature de Paris à l'organisation des jeux Olympiques d'été de 2024, selon un sondage Ipsos paru mardi dans L'Equipe. Ils sont 48,1% à s'y opposer.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La flamme olympique partira le 29 septembre d'Olympie

Autre réserve exprimée par les personnes interrogées, une candidature de  Paris serait "un luxe que la France ne peut pas se permettre par ces temps de  crise" pour 55,2%. Au contraire, 44,8% y voient "un vrai moteur de croissance  pour le prestige de la France, pour l'emploi et pour le développement du sport". Pour 52%, l'organisation des JO bénéficierait à l'ensemble de la région  Ile-de-France. Pour 25%, la France entière en profiterait et pour 23%, seule  Paris en tirerait avantage.

Ce sondage, réalisé du 11 au 14 février par internet auprès d'un  échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française de 16 à  75 ans (méthode des quotas), paraît au lendemain d'une visite à Londres des  dirigeants du sport français pour se pencher sur l'empreinte laissée par les JO  dans cette ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.