Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo dans le flou en raison de la propagation du virus au Japon

Alors qu'il ne reste que 200 jours avant le début officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, l'événement est une nouvelle fois plongé dans le flou. Déjà reportés en juillet 2021 en raison de la crise sanitaire, les JO 2020, qui ont gardé cette dénomination, font face à une nouvelle incertitude en raison de la recrudescence des contaminations à la Covid-19 qui pourrait faire passer la capitale nippone en état d'urgence.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
A 200 jours des JO de Tokyo, l'incertitude règne. (KUNIHIKO MIURA / YOMIURI)

A Tokyo, l'incertitude règne. Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2020 sont une nouvelle fois menacés en raison de la hausse du nombre de cas positifs à la Covid-19. La capitale japonaise pourrait de nouveau passer en état d'urgence, une situation synonyme de ralentissement pour la préparation des Jeux.  

C’est une demande qui répondrait à plusieurs appels lancés depuis le début de l’année par les autorités locales. Le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga serait sur le point de déclarer l’état d’urgence à Tokyo ainsi que dans 3 autres préfectures voisines. En cause ? Une nouvelle vague de propagation du virus avec 816 cas déclarés en 24h ce dimanche et plus de 1300 cas trois jours plus tôt. Ces chiffres record pour le pays montrent qu’il est sévèrement touché par la pandémie. 

Un état d'urgence synonyme de complication pour les JO 

Si, comme cela se profile, l'état d'urgence s'avérerait être déclaré dans les prochains jours, la préparation des Jeux de Tokyo se verrait fortement perturbée tant sur le plan organisationnel que sur le plan sportif. Un protocole sanitaire strict devra être respecté, ce qui ralentirait la préparation de l'événement mais aussi celle des athlètes nippons. En 2020, lors du dernier état d'urgence, le Centre National d'entrainement de Tokyo avait été contraint de fermer plusieurs semaines, ayant pour conséquence directe la mise en pause du sport japonais. Une pensée qui effraie, alors que seulement 117 athlètes de la délégation olympique japonaise ont été sélectionnés, selon le décompte établi par la NHK. Le temps presse pour le pays qui est censé compter autour de 600 représentants aux Jeux...

Le public japonais défiant face à la tenue des Jeux

"Est-ce vraiment une bonne idée de continuer avec les Jeux olympiques ?" se demande l’agence Kyodo News, dans un article d’analyse, publié samedi 2 janvier. Ce doute est aussi partagé par la population locale. En décembre dernier, un sondage diffusé par la NHK était sans équivoque. Seulement 27% des sondés étaient favorables au maintien des Jeux l’été prochain alors que 32% d’entre eux souhaitaient une annulation de l’événement. Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2020 se retrouvent une nouvelle fois en sursis à quelques mois du début de la compétition. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.