Cet article date de plus de neuf ans.

Lauren Jackson, ailière vraiment forte

L’intérieure australienne est l’une des grandes stars du basket international. A 31 ans, elle espère enfin décrocher l’or olympique après trois tentatives infructueuses. Ce sera dur car les Etats-Unis restent a priori devant les autres.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Battues trois fois de suite par les Américaines en finale des JO de Sydney (2000), Athènes (2004) et Pékin (2008), Lauren Elizabeth Jackson et les Australiennes rêvent de connaître enfin la consécration. Championne du monde en 2006 avec sa sélection nationale, la grande blonde (1,96 m sous la toise) possède un palmarès long comme le bras.

Trois fois MVP de la WNBA, meilleure défenseuse de l’année 2007, MVP du Final Four de l’Euroligue 2008, l’Aussie fût surtout sacrée meilleure joueuse des quinze premières années de la WNBA. La défaite en prolongation contre la France n’a pas altéré l’ambition de la native d’Albury qui lorgne une nouvelle breloque. La joueuse de Valence pourra ensuite tourner la page verte et or de sa carrière pour se consacrer à son club. Avec le sentiment du devoir accompli.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.