Cet article date de plus de sept ans.

La Russie reine du short-track

La Russie a remporté vendredi le relais messieurs, dernière épreuve de short-track au programme des jeux Olympiques de Sotchi. Emmenée par Victor An, déjà sacré sur 500 et 1000 m, l'équipe de Russie a devancé les Etats-Unis, 2e, et la Chine, 3e.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie des Russes lors du relais short-track (DAMIEN MEYER / AFP)

Ce qui permet à An de compter à son palmarès huit médailles olympiques, dont six titres, ce qui en fait l'athlète le plus médaillé de son sport ! Le triomphe de son ancien représentant risque de mal passer en Corée du Sud: après son premier titre à Sotchi, les amateurs de short -track, nombreux dans le pays où ce sport est très populaire, avaient vertement critiqué l'Union coréenne du patinage.

La présidente du pays, Park Geun-Hye, avait même demandé l'ouverture d'une enquête sur les circonstances qui ont conduit An, maltraité par la KSU, à tourner le dos à son pays. Déjà échaudés par le titre olympique volé, selon eux, jeudi à leur championne de patinage artistique Kim Yu-na, les Sud-Coréens devraient se faire entendre après le nouveau triomphe d'An. Le sextuple champion olympique n'en a pas vraiment cure: à 28 ans, son avenir est en Russie qui lui fait un pont d'or pour devenir à terme le grand ordonnateur de son short -track .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.