Cet article date de plus de neuf ans.

L'élection d'Estanguet au CIO suspendue !

Tony Estanguet n'est pas encore membre du CIO. Alors que le kayakiste avait été élu au sein de la prestigieuse institution, des appels portant sur des procédures irrégulières ont entraîné l'invalidation des résultats. Les nouveaux membres ne seront donc officiellement annoncés que dans 21 jours une fois que toutes les procédures auront été étudiées.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tony Estanguet  (FRANCK FIFE / AFP)

"Nous n'avons pas procédé à l'élection (officielle) des quatre athlètes  parce qu'il y a eu des appels", a indiqué M. Rogge. "Lorsque les appels seront réglés, nous passerons au vote" de confirmation  des quatre athlètes par la session du CIO. "C'est quelque chose qui peut se  passer par voie postale." Samedi, le CIO avait déclaré quatre athlètes élus à la commission des  athlètes et donc devenant de facto membres du CIO pour huit ans: la spécialiste  slovaque de tir Danka Bartekova, la nageuse zimbabwéenne Kirsty Coventry, le  rameur australien James Tomkins et le céiste français Tony Estanguet qui  auraient dû encore être adoubés par leurs pairs dimanche matin. Estanguet avait bénéficié de la disqualification de deux athlètes, le  Japonais Koji Murofushi, champion olympique du lancer du marteau, et le  Taïwanais Mu-Yen Chu, spécialiste de Taekwondo contre qui une première  réclamation avait été déposée jeudi et qui ont à leur tour déposé un appel  contre leur exclusion.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.