Cet article date de plus de sept ans.

L'Allemagne vise "plus de 25 médailles"

Le président du Comité olympique allemand Alfons Hörmann se réjouirait de "tout total supérieur à 25 médailles" aux JO de Sotchi, a-t-il déclaré ce vendredi, plaçant la barre un peu moins haut que l'objectif initial de 30 médailles comme à Vancouver. "On veut une moisson identique (à celle de 2010). Mais je me réjouirais de tout total supérieur à 25 médailles, affirme Hörmann dans une interview au magazine Sport Bild, visiblement influencé par le forfait de la biathlète "Miriam Gössner qui pouvait prétendre à elle seule à deux ou trois médailles".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le biathlon allemand a toutefois redoré son blason le week-end dernier à  Antholz-Anterselva (Italie) avec notamment ses trois premières victoires de  l'hiver olympique grâce à Simon Schempp (2) et l'inusable Andrea Henkel. Conscient que "le public ne s'intéresse qu'aux médailles", l'homme qui a  succédé à Thomas Bach après l'élection de ce dernier à la présidence du CIO  ajoute "qu'un bon total de places entre 4 et 10 est tout aussi important en  interne".

Sur le podium à Vancouver

"On veut faire au moins aussi bien qu'il y a quatre ans à Vancouver où nous  avions glané 30 médailles", a assuré à maintes reprises Michael Vesper, le  secrétaire général du DOSB et chef de mission à Sotchi. Avec 30 médailles dont 10 en or, l'Allemagne avait terminé 2e au classement  des nations, derrière le Canada (13 or) mais devant les Etats-Unis, meilleur  total (37) mais avec seulement 9 breloques du métal le plus fin. Quatre ans plus tôt, l'Allemagne avait dominé l'édition 2006 en terminant  première nation devant les Etats-Unis tant en quantité de médailles (29) qu'en  qualité (11 d'or).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.