Cet article date de plus de quatre ans.

JO-2024: L'Etat engage 20 millions d'euros, que Paris ait les JO ou pas

L'Etat, via le Centre national de développement du sport (CNDS), s'est engagé mercredi à verser 20 millions d'euros en faveur de "l'héritage" de la candidature de Paris aux JO-2024, avant même le choix de la ville hôte en septembre 2017.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
"La force d'un rêve" est le slogan de campagne choisi par le comité de candidature de Paris aux JO 2024

Dix millions d'euros seront consacrés à la construction d'équipements de proximité, 4 M EUR à l'accompagnement des associations sportives locales, 4 M EUR à la détection et la préparation du haut-niveau olympique et 2 M EUR au développement du "rayonnement international de la France en matière sportive", au terme de la décision du conseil d'administration du CNDS. Ce plan sera détaillé dans le dossier 3 de la candidature qui sera déposé au CIO le 3 février prochain. Le CNDS a par ailleurs adopté un plan de soutien de 10 millions d'euros par an pour les territoires d'Outre-Mer. Le budget des Sports atteindra 521 millions d'euros en 2017 dont 260 proviennent du CNDS abondé notamment par la taxe sur la Française des Jeux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.