Cet article date de plus de trois ans.

JO 2018 : Anaïs Bescond en bronze sur la poursuite

Anaïs Bescond remporte la première médaille du biathlon français sur ces Jeux de PyeongChang. L'athlète tricolore termine troisième de la poursuite, au terme d'un sprint acharné pour la 2e place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Anaïs Bescond a pris sa revanche. 19e du sprint samedi, la Française était dégoûtée par l'entame de ses deuxièmes Jeux Olympiques. Pourtant, le début de l'épreuve avait été parfait pour la Jurassienne, avant que le tir debout vienne gâcher tout espoir de médaille. Qu'importe, l'athlète âgée de trente ans a su se remobiliser pour aller chercher le premier podium olympique de sa carrière. 

Rapide sur les skis, efficace au tir, Anaïs Bescond n'a cessé de remonter au classement pendant cette poursuite dames. La médaille était un rêve d'enfant, elle est devenue accessible au fil des kilomètres. "Nanass", comme elle est surnommée, termine finalement troisième. Elle complète un podium composé de l'intouchable Allemande Laura Dahlmeier (déjà sacrée samedi), et de la Slovaque Anastasiya Kuzmina. 

"C'est fou, il y a deux jours j'étais 19e, je me demandais s'il ne valait pas mieux rester au chaud et se préserver pour l'individuelle", en rit désormais la tricolore au micro, quelques minutes après sa course.

Du côté des autres Françaises, Anaïs Chevalier termine 24e, Marie Dorin-Habert 27e, et Justine Braisaz 34e.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.