Cet article date de plus de trois ans.

JO 2018 : 13 sportifs russes blanchis par le TAS éligibles pour Pyeongchang

Blanchis par le tribunal arbitrage du sport, treize sportifs russes et deux entraîneurs suspendus pour dopage pourraient participer aux Jeux Olympiques de Pyeongchang. Leurs cas vont être étudiés par le comité international olympique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Treize sportifs russes et deux entraîneurs, bannis pour dopage puis blanchis jeudi par le Tribunal arbitral du sport (TAS), sont éligibles pour participer aux jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang (Corée du Sud), a annoncé samedi le Comité international olympique (CIO). La Russie, exclue des Jeux Olympiques après les révélations sur le système de dopage mis en place à Sotchi, est tout de même présente sous l'étiquette "athlètes olympiques de Russie" et le drapeau du CIO. 

A six jours de l'ouverture du rendez-vous coréen (9-25 février), ces 15 cas vont désormais être examinés par un panel du CIO présidé par Valérie Fourneyron, ancienne ministre française des Sports.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.