Cet article date de plus de cinq ans.

JO-2008 – Dopage : la Cubaine Yarelys Barrios privée de sa médaille d'argent au disque

La Cubaine Yarelys Barrios, médaillée d'argent au disque aux Jeux Olympiques 2008 de Pékin, s'est vu retirer sa médaille jeudi par le Comité international olympique (CIO). Une nouvelle analyse de son échantillon sanguin de l'époque a prouvé qu'elle était dopée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Yarelys Barrios, vice-championne olympique au lancer du disque à Pékin en 2008, s'est vu retirer sa médaille.  (FABRICE COFFRINI / AFP)

L’analyse a démontré que la discobole cubaine était positive à l'acetozolamide, un diurétique utilisé comme produit masquant et donc interdit. Barrios, médaillée de bronze aux JO-2012 de Londres et aux Mondiaux 2011 et 2013, avait décroché l'argent aux Championnats du monde 2007 et 2009.


Dans son communiqué jeudi le CIO a également annoncé la disqualification à ces mêmes Jeux de Pékin du sprinter qatari Samuel Adelebari Francis, 16e du 100 m, après que l’analyse de son échantillon a prouvé la présence de stanozolol, un stéroïde anabolisant. Ce produit avait déjà été utilisé par le sprinter canadien Ben Johnson lors des JO de Séoul 1988.

En juillet, le CIO avait déjà annoncé la découverte de 45 cas de dopage sur les Jeux Olympiques de Pékin et de Londres. Le comité a demandé la réanalyse de plus de 1200 échantillons. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.