Cet article date de plus de huit ans.

Chardin-Mortelette : "C’est magique" !

Germain Chardin et Dorian Mortelette, qui ont récolté la médaille d’argent du deux sans barreur en aviron, sont revenus avec plaisir sur leur belle performance, quatre ans après la médaille de bronze glanée à Pékin en quatre de pointe sans barreur.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Détendus et souriants au premier étage d’un Club France déjà bien rempli dans l’attente de Teddy Riner, les deux rameurs français se sont volontiers prêtés au jeu des questions avec des journalistes qui avaient également un œil sur le 50 m de Florent Manaudou, vainqueur au même moment.

La joie des médaillés

« C’est magique », ont-ils dit en chœur, insistant sur la progression dans le métal depuis 2008. « On a franchi une marche supplémentaire mais on ne sait pas encore si on aura l’envie et la force de continuer quatre ans de plus pour aller chercher l’or », a confié Germain Chardin. Les deux protagonistes, sacrés champions du monde en 2010 en quatre de pointe sans barreur, ont tout le temps d’y penser.

Le bonheur de Germain Chardin et Dorian Mortlette

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.