Cet article date de plus de neuf ans.

Berrest et Bahain vont monter en puissance

Cédric Berrest et Julien Bahain, qui postulent pour une médaille en deux de couple aux jeux Olympiques de Londres, entameront à partir de mercredi le début de leur entraînement intensif en compagnie des 13 autres rameurs tricolores qu'ils vont rejoindre à Bellecin (Jura).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les champions d'Europe 2010, licenciés à l'Aviron toulousain se sont  adjoints, outre leur entraîneur Christine Gossé, les services d'une  diététicienne et d'une préparatrice mentale pour atteindre leur objectif  olympique. Dès leur arrivée sur la base nautique de Bellecin, Berrest et Bahain,  habitués à deux entraînements de près de deux heures, quatre jours par semaine  et un seul les deux autres jours de la semaine, vont ajouter une séance  quotidienne sur le lac de Vouglans.

"L'idée est de refaire de l'entraînement de fond, comme on a fait en hiver  et jusqu'en avril, pour remettre le corps en état de progresser", a précisé  Berrest, médaillé de bronze en quatre de couple aux JO de Pékin, en compagnie  de Bahain, Jonathan Coeffic et Pierre-Jean Peltier. Les deux rameurs viseront lors de leur compétition programmée le 28 juillet  sur le bassin d'Eton, près de Londres, au minimum une place parmi les  finalistes aux côtés des favoris australiens, allemands, norvégiens et  britanniques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.