Wimbledon : Djokovic remporte son 20e titre du Grand Chelem, "c’est phénoménal", s’émerveille Paul-Henri Mathieu

Paul-Henri Mathieu, consultant tennis pour franceinfo et ex numéro 12 mondial, estime sur franceinfo que la prochaine étape pour Novak Djokovic avant l’US Open seront les Jeux olympiques de Tokyo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Novak Djokovic le 11 juillet 2021 à Wimbledon. (AELTC/SIMON BRUTY / POOL)

"C’est incroyable ce qu’il réalise", s’émerveille sur franceinfo dimanche 11 juillet Paul-Henri Mathieu, consultant tennis pour franceinfo et ex numéro 12 mondial, après la victoire de Novak Djokovic à Wimbledon. En battant l’Italien Matteo Berrettini, le numéro 1 mondial empoche son 20e titre du Grand Chelem et égale ainsi le record de Roger Federer et Rafael Nadal.

Son âge pourrait le pousser à aller plus loin encore

"On ne pensait jamais que Roger Federer et Rafael Nadal allaient être rattrapés en termes de titres du Grand Chelem", explique Paul-Henri Mathieu. "Et là, ils vont certainement être dépassés dans quelques mois, c’est phénoménal." Et il en est persuadé, l’âge de Novak Djokovic (34 ans) pourrait le pousser à aller encore plus loin. "Il est plus frais que les autres joueurs comme Rafael Nadal [35 ans] et Roger Federer [39 ans], insiste Paul-Henri Mathieu. Ces derniers mois, on l’a vu, Roger Federer est vraiment sur la fin. Il a du mal à enchaîner les matchs. Physiquement, ça commence vraiment à être difficile."

"Rafael Nadal joue encore très très bien aujourd’hui sur terre battue mais sur les autres surfaces, on le sent un peu plus en difficulté. Djokovic, lui, est vraiment complet sur toutes les surfaces et je pense qu’il peut vraiment encore gagner quelques titres du Grand Chelem."

Paul-Henri Mathieu

à franceinfo

Prochaine étape pour Novak Djokovic, selon le consultant tennis de franceinfo, avant l’US Open : les Jeux olympiques de Tokyo. "Il cherche aussi une médaille d’or aux Jeux olympiques en simple, ce qu’il est capable de faire", assure Paul-Henri Mathieu. "Et ensuite, conclut Paul-Henri Mathieu, ce qu’il veut réaliser, c’est le Grand Chelem : remporter les quatre tournois du Grand Chelem dans la même année. Quelque chose qui n’a pas été réalisé depuis [l'Australien] Rod Laver [en 1969] donc ce serait vraiment un exploit considérable."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.