Cet article date de plus de deux ans.

JO 2022 : la Française Tess Ledeux médaillée d'argent en big air, battue d'un cheveu par la Chinoise Eileen Gu

Grande favorite du big air en ski acrobatique, Tess Ledeux a longtemps mené les débats, lundi, en finale.

Article rédigé par Adrien Hémard Dohain - De notre envoyé spécial à Zhangjiakou
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La joie de la Française Tess Ledeux après sa médaille d'argent en finale du big air le mardi 8 février 2022. (ALEXEY FILIPPOV / SPUTNIK)

Une grande déception, puis le bonheur de la médaille. Longtemps en tête de la finale olympique de big air en ski acrobatique après deux premiers runs exceptionnels, Tess Ledeux s'est finalement inclinée d'un rien à Zhangjiakou, mardi 8 février. En larmes à la fin du concours, la Plagnarde de 20 ans doit finalement se contenter d'une médaille d'argent (187,50) derrière la première championne olympique de l'histoire, Eileen Gu (188,25), et devant la Suissesse Mathilde Gremaud (182,50). C'est la quatrième médaille pour la délégation française aux Jeux olympiques de Pékin.

La botte secrète d'Eileen Gu

En posant son double cork 1620 (le même qui lui a fait gagner les X-Games 2022) dès le premier saut, Tess Ledeux avait pourtant donné le ton : cette finale olympique devait être la sienne. Quatre tours et demi en l'air qui lui ont valu le score de 94,50, de quoi prendre les commandes d'une finale de haute voltige marquée par son duel avec Eileen Gu. La Sino-Américaine pointait en effet juste derrière avec 93,75 après son double cork 1440.

Tess Ledeux démarre parfaitement cette finale du Big Air avec un score de 94.50.
Big Air (F) : le premier saut exceptionnel de Tess Ledeux Tess Ledeux démarre parfaitement cette finale du Big Air avec un score de 94.50.

Sur le deuxième saut, Tess Ledeux semblait s'approcher encore un peu plus du titre après son 1440 en switch (départ dos au saut) noté à 93,00, alors que Eileen Gu ne scorait qu'à 88,50. Mais la star locale, qui vise aussi les podiums en slopestyle et halfpipe, a sorti un troisième saut lunaire à Shougang en dévoilant sa carte secrète : le double cork 1620 que seule Tess Ledeux maîtrisait jusque-là. Surprise !

Un coup dur pour la Française, qui n'a pas réussi à assurer son dernier saut dans la foulée et qui cale donc à 0,75 point d'Eileen Gu. Venue à Pékin pour l'or, Tess Ledeux se contente d'une très belle médaille d'argent avant de peut-être prendre sa revanche en slopestyle, ou dans quatre ans, aux JO de Milan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.