JO 2022 : la Chine appelle les Etats-Unis à "cesser de perturber" ses Jeux d'hiver

Les Etats-Unis ont notamment annoncé un "boycott diplomatique" des JO de Pékin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un snowboarder en Chine, le 26 janvier 2022. (YOSUKE HAYASAKA / YOMIURI / AFP)

Des JO sous tension. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a exhorté jeudi 27 janvier les Etats-Unis à "cesser de perturber" les JO d'hiver de Pékin, lors d'un appel avec son homologue américain Antony Blinken. La Chine organisera du 4 au 20 février des Jeux olympiques où elle espère montrer son aptitude à organiser un grand événement en pleine pandémie et les progrès de ses athlètes dans les sports d'hiver.

Mais la pression occidentale, notamment américaine, s'est accentuée ces derniers mois sur Pékin, accusé de violer les droits de la minorité ethnique chinoise des Ouïghours. Les Etats-Unis ont ainsi notamment annoncé un "boycott diplomatique" des JO d'hiver, c'est-à-dire qu'ils n'enverront pas, en tout cas pas officiellement, de représentants diplomatiques. Washington a convaincu plusieurs alliés occidentaux d'en faire de même.

Selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Yi a également demandé à Washington à "cesser de jouer avec le feu" sur la question de Taïwan ou de "créer toutes sortes de petites factions pour s'opposer à la Chine". La Chine voit en effet d'un mauvais œil le renforcement des liens entre les Etats-Unis et Taïwan. Les avions chinois ont multiplié ces derniers mois les incursions aériennes dans la zone d'identification de défense de l'île.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pékin 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.