JO 2024 : "On est dans les temps pour assurer l'assainissement nécessaire de la Seine et de la Marne", affirme la ministre des Sports

Plusieurs épreuves des Jeux olympiques de Paris 2024 doivent se dérouler dans la Seine. L'objectif à terme est de "sécuriser cette baignabilité", selon Amélie Oudéa-Castéra. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra quitte l'Elysée après un conseil des ministres, le 26 septembre 2022. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

"On est dans les temps pour assurer l'assainissement nécessaire de la Seine et de la Marne", a affirmé jeudi 29 septembre sur franceinfo Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques. Le président Emmanuel Macron a réuni ce jeudi les principaux ministres et élus locaux concernés par l'organisation des Jeux olympiques de 2024 à Paris.

Plusieurs épreuves des Jeux olympiques de Paris 2024 auront lieu dans la Seine, notamment celle de nage libre ou le triathlon. "On est dans les temps pour réussir ce grand et très beau pari", assure la ministre.

Après les Jeux olympiques, "le but c'est qu'on puisse sécuriser cette baignabilité de la Seine, de la Marne. Beaucoup d'équipes y travaillent ardemment. Le projet est de très grande envergure, mais il est bien engagé et les nouvelles sont rassurantes. Le timing va être précisé, mais pour le moment les indicateurs sont au vert."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Paris 2024

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.