Jeux olympiques de Pékin : rencontre avec Mia Clerc, pionnière du ski alpin féminin malgache

Publié Mis à jour
Jeux olympiques de Pékin : rencontre avec Mia Clerc, pionnière du ski alpin féminin malgache
France 3
Article rédigé par
I. Pernet-Duprac, S. Worreth, S. Vilatte - France 3
France Télévisions

Elle représentera Madagascar aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin du 4 au 20 février. Mia Clerc a été adoptée par un couple français. Elle s'entraine en Haute-Savoie, épaulée par son papa. Les journalistes de France 3 l'ont rencontrée avant son départ pour la Chine. 

Elle sera la seule femme franco-malgache aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine). À 17 ans, Mia Clerc a déjà participé à l'édition 2018 de Pyeongchang (Corée du Sud). Quatre ans et une facture du tibia peroné plus tard, elle vise le top 40. "Ce n’est pas facile de revenir d'une blessure, ça demande beaucoup de temps. Je me donne à fond, je ne me mets pas la pression. Si je suis déçue d'un résultat, ce n'est pas grave, je me dis que c'est normal", sourit-elle.   

Un duo avec son père   

Signe de sa détermination et de sa combativité : le zébu, ce symbole malgache, qu'elle porte sur sa cuisse droite. Mia Clerc a été adoptée par les époux Clerc. Elle forme depuis un duo avec son papa, ce féru de sport qui l'accompagne en tant que coach. "J'étais très présent au début, maintenant je me retire. C'est sa vie, son projet, c'est elle qui le manage, c'est moi qui le finance et l'organise, mais tout va bien", explique Stéphane Clerc. "Ce qui compte maintenant c'est qu'on ait deux tests PCR négatifs pour qu'on puisse décoller", rigole-t-il.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.