Vidéo JO 2021 - Natation : médaille d'argent pour Florent Manaudou sur 50 m nage libre

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'or de Londres et l'argent de Rio, Florent Manaudou a complété sa collection de médailles olympiques avec à nouveau l'argent sur le 50 m nage libre des Jeux de Tokyo dans la nuit de samedi à dimanche.

Il aura fallu attendre le dernier jour de la natation lors de ces Jeux olympiques pour voir la délégation française décrocher sa première médaille en natation à Tokyo. Elle peut remercier Florent Manaudou qui lui a évité un zéro pointé embarrassant en signant la deuxième place du 50 m nage libre, dimanche 1er août. Médaillé d'or sur la distance à Londres en 2012, il goûte de nouveau à la saveur de l'argent cinq ans après Rio. 

Manaudou, Gary Hall Jr et les autres

Très bien parti, il s'est battu jusqu'au bout pour résister au retour de ses concurrents et c'est à la touche que Manaudou a devancé le Brésilien Bruno Fratus avec un chrono en 21''55. Il n'a en revanche rien pu faire pour contrarier l'ogre insatiable Caeleb Dressel, sacré pour la quatrième fois à Tokyo avec le record olympique à la clé en 21''07. Mais l'essentiel est là, avec une 20e médaille pour la délégation française lors de ces Jeux.

"Je suis fier de moi." En larmes, Florent Manaudou revient sur le parcours qui l'a mené à la médaille d'argent olympique, sa troisième consécutive sur 50 m nage libre.

"Je suis fier de moi et pas seulement pour cette nouvelle médaille. C'était une année difficile au niveau des chronos... Aujourd'hui, ça prouve qu'il ne faut pas trop se prendre la tête, il faut juste nager parfois et prendre du plaisir", a réagi Florent Manaudou au bord des larmes et bien sûr fier de devenir le deuxième nageur à obtenir trois médailles sur 50 m nage libre après Gary Hall Jr (1996, 2000, 2004). Sans oublier l'argent du relais 4x100m de Rio. Et l'appétit est encore là à bientôt 31 ans. Après avoir reçu sa médaille, Manaudou a confié qu'il "avait envie de participer aux Jeux olympiques dans son pays", sous-entendu en 2024. 

Celui qui avait mis entre parenthèses sa carrière de nageur après Rio, pour embrasser celle de handballeur du côté d'Aix-en-Provence jusqu'en 2019, a estimé qu'avoir "pris du plaisir" a joué dans la conquête de sa troisième médaille olympique en individuel (il a aussi décroché l'argent avec le relais 4x100m de Rio).

Quelques minutes après la médaille d'argent de son compagnon Florent Manaudou, la Danoise Pernille Blume est allée chercher le bronze chez les dames : un grand moment d'émotion !

La satisfaction est d'autant plus grande pour lui que sa compagne Pernille Blume a décroché la médaille de bronze sur la même distance sept minutes plus tard.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.