Vidéo JO 2021 - Judo : Clarisse Agbegnenou se qualifie sans encombre en demi-finales

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

En catégorie des - de 63 kg, la porte-drapeau de l'équipe de France a maîtrisé ses deux premières rencontres pour se qualifier logiquement dans le dernier carré.

L'objectif or olympique se poursuit pour Clarisse Agbegnenou. La porte-drapeau de l'équipe de France a fait respecter la logique au Nippon Budokan pour son entrée dans la compétition. Elle s'est qualifiée en demi-finales des Jeux olympiques, mardi 27 juillet, en disposant de la Néerlandaise Juul Franssen grâce à un waza-ari. La judoka sera opposée au prochain tour à la Canadienne Catherine Beauchemin-Pinard. 

Dès le début du combat, la Française a agressé son adversaire, prenant les devants pour contrôler son destin. La Néerlandaise n'a pas lutté, impuissante face à la domination d'Agbegnenou. Cette dernière a d'abord poussé la 11e mondiale à la pénalité avant de lui infliger un waza-ari pour scorer le seul point du match et s'ouvrir les portes du dernier carré.

Un premier tour expéditif

Un peu plus tôt, en huitièmes de finale de la catégorie - de 63 kg, la quintuple championne du monde avait terrassé la Cap-verdienne Sandrine Billiet après seulement dix-neuf secondes de combat grâce à un ippon dévastateur.

Déterminée, concentrée, le regard noir déjà tourné vers son rêve ultime de l'or olympique, Clarisse Agbegnenou a montré les dents d'entrée de combat. La Rennaise a pris Sandrine Billiet, 56e au ranking mondial, par le kimono pour l'envoyer au sol sans perdre de temps. Nul doute que la vice-championne olympique à Rio de Janeiro en 2016 a envoyé un signal fort à ses concurrentes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.