Vidéo Paris 2024 : "Je veux allumer la vasque olympique", annonce Clarisse Agbégnénou

Publié
Durée de la vidéo : 7 min
Clarisse Agbegnenou est l'invitée olympique de Fabien Lévêque. Alors qu'elle a remporté pour la septième fois le Grand Slam en février dernier, la championne olympique en titre revient sur son parcours et sur sa préparation pour les Jeux de Paris 2024.


©️ CIO - Droits réservés
Entretien exclusif avec Clarisse Agbegnenou Clarisse Agbegnenou est l'invitée olympique de Fabien Lévêque. Alors qu'elle a remporté pour la septième fois le Grand Slam en février dernier, la championne olympique en titre revient sur son parcours et sur sa préparation pour les Jeux de Paris 2024. ©️ CIO - Droits réservés
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
La championne olympique en titre, porte drapeau en 2021, s'est confiée lors d'un entretien à "Tout le sport", lundi.

A 123 jours des Jeux olympiques de Paris 2024, la championne olympique de judo Clarisse Agbégnénou s'est confiée, lundi 25 mars, dans un long entretien à l'émission "Tout le Sport". Elle a évoqué notamment son amertume face à l'impossibilité d'être porte-drapeau, elle qui l'était à Tokyo en 2021, mais "il n'y avait pas de public, on était seul. Donc oui j'ai été porte-drapeau, mais ça me laisse un goût amer, un goût d'inachevé". C'est pour cela qu'elle aspire à être porteuse de la flamme olympique : "Je veux allumer la vasque, ça, j'ai le droit, je ne l'ai jamais fait".

La septuple championne sur le Paris Grand Slam depuis février est également revenue sur le fait d'évoluer à domicile, devant sa famille et de sa fille : "Ça ne sera pas la même chose. Ça sera un moteur supplémentaire d'avoir ce public, assure-t-elle. A Paris au Grand Slam c'était fou, il y avait une telle ambiance dans les tribunes, et je me disais que ça serait grandiose si on avait la même chose dans quelques mois."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.