Paris 2024 : "Tony Estanguet voulait casser les codes, il va aussi nous casser les jambes", réagit un marathonien français en découvrant le parcours

Le parcours du marathon des Jeux olympiques de Paris 2024 a été dévoilé, mercredi.

Article rédigé par
Gabriel Joly - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le coureur français, Yohan Durand, lors de la présentation du marathon des Jeux olympiques de Paris 2024, le 5 octobre 2022. (CAPTURE D'ÉCRAN / FRANCE.TV)

Les principaux concernés préfèrent en rigoler. Le parcours du marathon pour Paris 2024 a été annoncé, mercredi 5 octobre, et il a de quoi faire peur aux athlètes. Avec deux passages délicats par des côtes de l'Ouest parisien, et des passages à plus de 13%, les 42,195 kilomètres des Jeux sortiront de l'ordinaire.

Membre de l'équipe de France d'athlétisme, Yohan Durand évoque le marathon des Jeux Olympiques de Paris 2024, ses caractéristiques et, particulièrement, des difficultés qu'il représentera pour les athlètes.

"Tony Estanguet a dit qu'il voulait casser les codes, je crois qu'il va aussi nous casser les jambes, a d'ailleurs lancé le marathonien de l'équipe de France d'athlétisme Yohan Durand, rieur après la présentation du tracé. Je pense qu'ils ont tout fait pour que Kipchoge [qui a amélioré le record du monde à Berlin, le dimanche 25 septembre 2022] ne gagne pas puisque le parcours atypique remet tout le monde à niveau... Si on part trop vite, c'est terminé".

"La difficulté, c'est qu'on va devoir faire les meilleurs chronos sur des marathons roulants pour se qualifier en 2023, puis changer nos habitudes pour se faire au parcours des Jeux avec des courses un peu plus vallonées."

Yohan Durand, marathonien français

en conférence de presse

L'athlète estime que les Français auront un avantage majeur puisqu'ils pourront s'entraîner sur place avant les JO. De son côté, la Britannique Paula Radcliffe, ex-détentrice du record du monde féminin, a évoqué un "parcours très inspirant et très motivant" qui lui rappelle Font-Romeu, station des Pyrénées-Orientales réputée pour son trail à flanc de montagne.

Paula Radcliffe, détentrice du record du monde de marathon entre 2003 et 2019, donne son avis sur le parcours du marathon des Jeux Olympiques de Paris 2024. L'épreuve féminine se déroulera le dernier jour des JO, ce qui permettra d'honorer les femmes durant la cérémonie de clôture.

Elle s'est également réjouie que le marathon féminin soit la dernière épreuve des Jeux parisiens. "C'est magique que les marathoniennes aient cet honneur", a-t-elle commenté. Le parcours passera notamment devant le Château de Versailles, la Tour Eiffel et le Louvre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité sport JO 2024

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.