JO de Paris 2024 : le grand défi de la sécurité

Publié
JO de Paris 2024 : le grand défi de la sécurité
France 2
Article rédigé par
H.Puffeney, C.Rigeade, M.Lecointre, M.Barrois, M.Cazaux, F.Bohn, C.Vignal, J.houquet, N.Jauzon - France 2
France Télévisions

Les Jeux olympiques de Paris 2024 posent un important défi sécuritaire. La cérémonie d'ouverture, qui se déroulera sur la Seine, sera notamment beaucoup plus compliquée à encadrer que les cérémonies habituelles, qui se déroulent dans des enceintes fermées.

Les Jeux olympiques de Paris 2024 approchent peu à peu, et la question de la sécurité devient de plus en plus prégnante. Le sujet majeur, c'est d'abord la cérémonie d'ouverture sur la Seine, en plein Paris. Un trajet de 6 km est prévu sur la Seine pour les délégations olympiques, avec plus de 600 000 spectateurs. Un événement inédit, hors norme et grandiose, mais aussi un casse-tête sécuritaire. Jusqu'ici, les cérémonies se tenaient en effet dans des stades, des enceintes fermées. 

La crainte de mouvements de foule

Avec cette cérémonie d'ouverture en plein air, il faudra fouiller tous les spectateurs sur les quais, déminer le fleuve, ainsi que les bateaux, un par un. Il faudra également empêcher une attaque par drone. Selon certains membres du conseil d'administration des Jeux, le danger est sous-estimé. Autre scénario catastrophe : celui de mouvements de foule. Face aux craintes, les autorités promettent les grands moyens : jusqu'à 11 000 forces seront déployées chaque jour. Il faudra par ailleurs recruter 22 000 agents de sécurité privés, mais le secteur peine déjà à embaucher. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.