Vidéo JO 2021 - Athlétisme : médaille d'or et record du monde pulvérisé pour Karsten Warholm sur 400 mètres haies

Publié Mis à jour
En finale, Karsten Warholm et Rai Benjamin battent tous les deux le record du monde avec des chronos stratosphériques, 45''94 pour le Norvégien et 46''17 pour l'Américain.
Article rédigé par
France Télévisions

Le Norvégien a fait coup double en finale du 400 mètres haies mardi à Tokyo, en décrochant l'or olympique et en explosant le record du monde de la distance.

Il avait déjà battu le record du monde du 400 mètres haies le 2 juillet dernier à Oslo alors que la marque de Kevin Young tenait depuis 29 ans. Karsten Warholm a réédité son exploit en finale de la distance aux Jeux olympiques de Tokyo mardi 3 août tout en étant sacré champion olympique. Mais après le coup de canif du mois précédent, rabotant le record de Young de huit centièmes (de 46''78 à 46''70), le Norvégien l'a cette fois pulvérisé de plus de sept dixièmes pour établir un temps de référence en 45''94.

Deux à battre le record, un seul couronné

Pour devenir le premier à passer sous la barre des 46 secondes sur 400 mètres haies, Karsten Warholm a été poussé dans ses retranchements par l'Américain Rai Benjamin, son dauphin pour seulement 23 centièmes. Ce dernier a lui aussi explosé le précédent record du monde en coupant la ligne en 46''17, mais cela n'a pas suffi. Il n'a pu qu'assister à l'explosion de joie de son rival, déchirant son maillot en mode Superman.

Au cours de cette finale historique, même le troisième de la course, le Brésilien Alison Dos Santos, est passé en dessous du vieux record de Kevin Young avec un chrono de 46''72. Sur la piste de Tokyo, où certains athlètes comme Ronnie Baker ont l'impression "de marcher sur un nuage", et avec les nouvelles pointes qui font tant parler, les performances avaient de quoi s'envoler. D'après notre consultant Stéphane Diagana, champion du monde de la distance, leur influence dans la course de ce mardi est indéniable.

La réaction de Karsten Warholm au micro de Nelson Monfort après son record du monde en finale du 400 m haies en 45''94.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.