JO 2022 : Quentin Fillon Maillet impérial, Mathieu Faivre bronzé, Sébastien Lepape éliminé en short-track... Revivez la journée olympique

La France a fait le plein de médailles, dimanche, grâce à Quentin Fillon Maillet, Mathieu Faivre et les fondeurs tricolores.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Simon Lepape va tenter de remporter une médaille en short track, dimanche 13 février 2022, aux Jeux olympiques de Pékin.  (LI GA / XINHUA)

Quentin Fillon Maillet est allé chercher son deuxième titre olympique, dimanche 13 février, en remportant la poursuite. Une deuxième breloque en or pour le champion du biathlon français et, surtout, une quatrième sur ces Jeux de Pékin. Du jamais vu dans l'histoire olympique tricolore sur des Jeux d'hiver.

En ski alpin, Mathieu Faivre a rempli son contrat en slalom géant, en rapportant le bronze, avant que le relais français en ski de fond ne vienne se parer du même métal quelques minutes plus tard. La France compte désormais 10 unités au classement des médailles.

 Quentin Fillon Maillet en or sur la poursuite. Il est inarrêtable ! Sur la piste de Zhangjiakou, Quentin Fillon Maillet, deuxième du sprint samedi, s'est imposé en patron lors de la poursuite. Il s'agit de la deuxième médaille d'or pour le Français, mais surtout sa quatrième breloque depuis le début de ces Jeux de Pékin. Un record pour le clan tricolore sur des JO d'hiver. Chez les femmes, Julia Simon a pris la 8e place en poursuite. Anaïs Bescond, à trente secondes du podium après le sprint, termine très loin, à la 27e place.

• Le relais de ski de fond encore en bronze. Troisièmes à Sotchi en 2014 et à Pyeongchang en 2018, les relayeurs français ont signé la passe de trois à Pékin. Richard Jouve, Hugo Lapalus, Clément Parisse et Maurice Manificat se sont arrachés pour monter sur la troisième marche du podium et rapporter la 9e médaille aux Bleus.

 Mathieu Faivre remporte le bronze sur le slalom géant.  Après l'argent conquis par Johan Clarey en descente, c'est cette fois le bronze pour l'alpin tricolore. Dans des conditions dantesques, Mathieu Faivre a mis à profit sa belle première manche pour aller chercher le bronze sur le slalom géant, derrière Jan Kranzec et Marco Odermatt. Thibaut Favrot et Alexis Pinturault terminent dans le même temps (2'11''04) et prennent la 5e place.

• Sébastien Lepape n'a rien pu faire. Seul rescapé en 500m hommes, Sébastien Lepape était engagé pour les quarts de finale, qui débutent à midi. Cinquième de son quart de finale et donc dernier, le Français a arrêté là son parcours.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Direct des JO d'hiver de Pékin 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.