JO de Pékin : "J’ai été offensive sur les tirs debout, c’est ce qui m’a permis d’aller décrocher cette médaille d’or", analyse Justine Braisaz-Bouchet

Publié Mis à jour
JO de Pékin : J’ai été offensive sur les tirs debout, c’est ce qui m’a permis d’aller décrocher cette médaille d’or", analyse Justine Braisaz-Bouchet
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Bugier - France 2
France Télévisions

Nouvelle médaille d’or pour le clan français des Jeux olympiques d’hiver avec Justine Braisaz-Bouchet, qui s’est imposée sur la première marche du podium. La championne olympique de biathlon en mass start est en direct sur France 2, vendredi 18 février. 

Justine Braisaz-Bouchet est devenue, vendredi 18 février, championne olympique de biathlon en mass start. 14ème durant une partie de la course, le miracle s’est produit ensuite. "C’est juste la magie de notre sport en biathlon, particulièrement sur la mass start, c’est une course longue, et il peut encore se passer beaucoup de choses sur les deux bouts (...). Aujourd’hui, les conditions étaient difficiles, j’ai pu sortir mon épingle du jeu à ce moment-là. J’ai été offensive sur les tirs debout, c’est ce qui m’a permis d’aller décrocher cette médaille d’or", raconte Justine Braisaz-Bouchet, en direct du village olympique de Yanging (Chine).

"J’étais plus choquée qu’autre chose"

La sportive décroche sa première médaille d’or aux Jeux olympiques. "Avec la mass start du Grand-Bornand (Haute-Savoie) en 2017, c’est ma plus belle victoire", dit la jeune femme. "J’adore ce genre d’émotion, ce genre de moment, particulièrement de le partager avec l’équipe sur la ligne d’arrivée. De voir des yeux brillants, un peu larmoyants, c’est le genre de chose qui me fait voler. En passant la ligne d’arrivée, je crois que j’étais plus choquée qu’autre chose", confie Justine Braisaz-Bouchet.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.