Vidéo JO 2021 : Yohann Diniz, la révérence d’un géant de la marche

Publié
 Yohann Diniz termine sa carrière sur un abandon. Le marcheur français de 43 ans n'est pas allé au bout de la finale du 50 km marche
Article rédigé par
France Télévisions

Pour sa quatrième et dernière participation aux Jeux olympiques, le recordman du monde a abandonné lors du 50 kilomètres marche.

C’était la seule médaille qui lui manquait, mais Yohann Diniz, à bout de force, ne l’a pas décrochée. Après 28 kilomètres et 2h15 d’un effort intense dans la chaleur et l’humidité des rues de Sapporo, le marcheur français a renoncé à poursuivre le 50 kilomètres marche. "C’était peut-être la compétition de trop", a réagi, lucide le recordman du monde. 

Huitième à Londres et Rio

En 2014, à Zurich, Yohann Diniz était devenu le marcheur le plus rapide de la planète en parcourant 50 kilomètres en 3 heures, 32 minutes et 33 secondes. Champion du monde en 2017 à Londres, le Français n’a pourtant jamais brillé aux Jeux olympiques, avec une huitième place à Londres et Rio comme meilleur résultat en quatre participations. Avant son ultime course à Tokyo, il n’avait plus participé à un 50 km marche depuis 2019. À bout de forces, il a préféré s’arrêter au bord de la route mais laissera une empreinte indélébile dans sa discipline.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.