Vidéo JO 2021 - Athlétisme : épuisé, Yohann Diniz abandonne à mi-parcours du 50 km marche

Publié Mis à jour
Cette fois, c'est terminé pour Yohann Diniz qui s'assoit sur le bord de la route. Son aventure olympique et sa carrière vont s'arrêter là-dessus.
Article rédigé par
France Télévisions

Le Français n’a pas pu aller au bout de la dernière apparition des 50 km marche, vendredi, aux Jeux olympiques.

Le passage des 30 km n’était plus très loin, vendredi 6 août, pour Yohann Diniz. On l’a alors vu s’arrêter une nouvelle fois, au niveau de son camp. Ses entraîneurs lui ont soufflé des "maintenant c’est dans la tête". Face à eux, le marcheur français est resté un moment le regard hagard, les mains sur les hanches. On a un moment cru qu’il abandonnerait là. Après un départ canon, trois arrêts dont un passage aux toilettes, le Français de 43 ans était au contact des leaders et en 14e position. Yohann Diniz a finalement tenté une dernière accelération, livrant ses toutes dernières forces déjà fortement amoindries dans la bataille, pour finalement s’arrêter définitivement à mi-parcours.

J’avais mal au dos, au bassin, aux adducteurs. C’était peut-être la compétition de trop, physiquement j’étais pas bien, je subissais vraiment la route, le bitume.

Yohann Diniz

franceinfo

La malédiction des Jeux

C’est un coup dur pour le Français qui participait là à la dernière course de sa carrière. D'autant plus que le détenteur du record du monde (3h32'33") avait déjà été contraint à l’abandon à Pékin, avant d'être disqualifié à Londres et de décrocher difficilement une 8e place à Rio après avoir souffert de problèmes gastriques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.