Le danger du paiement par smartphone

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 26/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Cette nouvelle façon de consommer comporte t-elle des risques.

Quand Kevin sort son smartphone en descendant du train, ce n'est pas pour envoyer un SMS, ni pour passer un coup de fil, mais pour payer son taxi.

Je vais scanner ma carte en prenant un photo avec mon smartphone. Elle va être reconnue et je n'ai plus qu'à commander mon taxi.

Ce jeune patron de start-up n'est pas le seul à surfer sur la mode du paiement par téléphone. Isabelle utilise son compagnon de poche pour payer son parking.

Je charge le code de stationnement 4002.

Le tout, sans sortir de sa voiture.

Je sais que ça se termine à 11H16 aujourd'hui.

Il n'y a pas besoin de ticket. Le stationnement est contrôlé grâce a la plaque d'immatriculation. Sur les quais du tramway strasbourgeois, le smartphone de Lila a déjà remplacé le bon vieux ticket.

On a sa vie dans un téléphone, alors, y avoir son titre de transport ou son abonnement, c'est plus pratique.

Un smartphone qui offre beaucoup de possibilités pour payer. Le bémol, c'est qu'à Strasbourg, seuls 5 % des usagers ont été convaincus par cette innovation.

Avec Internet, il y a déjà eu des histoires. Je n'ai pas confiance. Ce n'est pas un système que j'utiliserai. Pas confiance en l'informatique et un téléphone se vole rapidement.

Y a-t-il des risques à payer avec son smartphone ? Pas vraiemnt répondent les spécialistes. Les dangers sont les mêmes qu'avec une simple carte bancaire.

Ce n'est pas plus dangereux de payer avec sa carte qu'avec son téléphone. Il suffit d'avoir un code de validation, comme avec une carte.

A la ville comme à la plage, les Français ont dépensé en 2012 plus d'un milliard d'euros depuis leur smartphone.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==