Landes : une digue cède sur l'Adour

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 29/01/2014Durée : 00h48

Ils chantent a capella, sans instrument, c'est bluffant.

lnondations: la tendance est à la décrue, mais dans certaines zones, on a du mal à y croire. Les Landes, une digue a cédé samedi dernier sur les bords de l'Adour. Une trentaine de maisons sont encore isolées et inondées.

L'océan, très agité à Biarritz. Avec la pleine mer à 3 H du matin, les vagues ne cessent de grossir. Pour protéger l'esplanade du casino, une digue de sable a été érigée. Dans les Landes, tout un quartier de ce village est coupé du monde. L'eau est à plus d'un mètre à cause de la crue de l'Adour.

Il y a de l'eau partout.

Ça faisait longtemps que c'était pas arrivé.

En 80. 91! Et en 52.

Une trentaine de maisons isolées, dont les habitants ont été évacués samedi. L'eau est montée très vite, causant d'importants dégâts.

On n'a plus rien, électroménager, télé, tout est mort.

La décrue est lente. Cette famille a dû trouver un relogement.

On est hébergés chez des amis. On a deux enfants, 11 et 7 ans, c'est un peu compliqué. On peut pas accéder à la route, on vient en bateau, et pour l'école.

La partie basse du village est principalement touchée. Sur des centaines de mètres la digue est submergée. L'eau de l'Adour est passée en force.

Elle va y rester.

Combien de temps.

On sait pas dire. Avec les grosses marées, un mois, un mois et demi. On est dans l'inquiétude la plus totale.

On estime à 135 le nombre de maisons encore inondées ou isolées dans le département des Landes. Un chiffre qui devrait grimper car certaines communes ne se sont pas encore déclarées sinistrées.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==