Justice : ouverture du procès Xynthia

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 14/09/2014Durée : 00h30

Habiter en bord de mer, un rêve à risque. Sur la Côte d'Opale, la façade atlantique, la Méditerranée, toutes ces communes avec vue imprenable sont désormais dans le viseur de l'Etat. Qu'est-ce que Xynthia a changé, et quelles sont les nouvelles règles? Nous nous sommes rendus dans l'un des secteurs les plus sinistrés par la tempête, à l'île de Ré. Depuis quelques mois, ce couple de retraités est inquiet. Autour de leur maison, 2.000 m2 de terrain qu'il voulait vendre. euros avant Xynthia. Problème, l'Etat veut classer le terrain en zone non constructible.

Personne ne peut nous dire exactement quelle est la valeur du terrain. Il n'est plus constructible.

C'est interdit de construire même un garage.

Ils ne sont pas seuls. Voici la carte des risques redessineé par l'Etat. En rouge, les zones inondables où plus aucune construction nouvelle ne sera autorisée. Pour cet artisan installé depuis 28 ans, les effets se font déjà sentir.

De septembre à décembre, j'ai perdu au minimum 5 maisons neuves, une baisse du chiffre d'affaires de 40%. J'ai été obligé de licencier deux ouvriers. J'ai des collègues dans le même cas que moi. On ne sait pas ce qu'on va devenir.

A l'île de Ré, 154 permis de construire sont pour l'instant Exemple sur ce terrain, classé en zone inondable: impossible de construire quoi que ce soit et pourtant, c'est un terrain entouré de maisons.

Des incohérences que certains dénoncent, d'autant que sur l'île, des digues ont été reconstruites. Pour cet élu, l'Etat surévalue le risque d'inondations.

Il fallait refaire des digues, on les a faites. Faire des digues de second rang, on les a faites. On en est à 4 millions de travaux actuellement. Il dit que toutes ces maisons, même celles qui sont dans la montée, ne constructibles, ni modifiables.

En France, 19.000 communes seraient exposées aux risques d'inondations. Parmi elles, Sarzeau dans le Morbihan.

Ici, les plans d'urbanisme sont en train de changer radicalement. Nouvelles cartes, nouvelles règles, et pour les habitants beaucoup de questions.

Le jardin derrière comporte des petits points rouges.

Des commissaires enquêteurs sont chargés d'observer les dossiers au cas par cas. Certains sont délicats.

Ce lotissement se trouve en zone submersible, il ne pourra pas vendre son terrain pour que quelqu'un puisse y construire un logement.

Alors que je l'ai acheté constructible il y a deux ans.

Une carte définitive est annoncée fin 2015.

Le JT
Les autres sujets du JT