Jours féries de mai : organisation en entreprise

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 25/04/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le joli mois de mai et ses jours fériés. Fête du travail, Armistice de 1945, Ascension cette année. Pour beaucoup, la bonne nouvelle est que ces jours tombent un jeudi, l'occasion de s'organiser des week-ends prolongés.

Dans cette fabrique, les employés feront le pont du 1er mai. La semaine prochaine, ils ne travailleront que 3 jours.

Vous allez faire le pont.

Oui bien sûr.

On reste avec les enfants.

Mai est un casse-tête pour ce patron d'une trentaine d'employés.

On travaille à 70% avec l'étranger, et les ponts français sont pas toujours compris par nos clients.

Cette année en mai, les trois jours fériés tombent un jeudi. Il ne reste que 16 jours de travail au lieu de 22. Pour honorer les commandes, les salariés doivent s'avancer sur la production.

On fait des heures supplémentaires, on travaille les samedis avant, et les samedis de mai où y a pas de jours fériés.

Dans cette agence immobilière en ligne, on profite aussi des ponts.

J'en ai pris un, celui du 1er mai.

Pour une fois, je pars avec mes copines. Je laisse mari, enfants, lapin. Et je pars en Bretagne.

Les mois de mai et juin sont les plus importants de l'année. Les clients passent leur annonce. La direction a donc fixé une règle.

Que les gens se mettent d'accord avant de poser leurs vacances. Pour les ponts et les congés, pour la moitié du service soit présente.

Certains secteurs perdent de l'activité, mais d'autres, comme le tourisme, profitent du mois de mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==