Vidéo Paralympiques 2022 : quatrième sur le super-G, Arthur Bauchet passe à côté de la médaille

Publié Mis à jour
Au lendemain de son titre paralympique sur la descente Arthur Bauchet doit se contenter d'une quatrième place sur le Super-G ! Le Français est devancé par le Chinois Liang, l'Autrichien Salcher et le Canadien Guimond.
Article rédigé par
France Télévisions

Au lendemain de son titre en descente, Arthur Bauchet a terminé au pied du podium en super-G, dimanche à Pékin.

Après les émotions de samedi et son titre en descente, le premier de sa courte carrière paralympique, Arthur Bauchet est passé juste à côté d'une médaille en super-G lors des Jeux de Pékin, dimanche 6 mars.

Le skieur de Serre-Chevalier, quadruple médaillé d'argent à Pyeongchang en 2018 à seulement 17 ans, n'a pas pu rattraper sa petite erreur en milieu de parcours pour aller grimper sur le podium. Il termine 4e à 34 centièmes du Canadien Alexis Guimond. Le Chinois Jingyi Liang et l'Autrichien Markus Salcher se sont, eux, partagés respectivement l'or et l'argent.

"C'est une médaille en chocolat, je préfère celles en métal !"

"Il y a de la déception, j'ai essayé d'engager mais il y a cette petite faute sur ce pied gauche en milieu de course qui me coûte cher", expliquait Arthur Bauchet après l'arrivée.

"Aujourd'hui ce n'est pas super niveau émotions, hier c'était mieux. C'est une médaille en chocolat, je préfère celles en métal ! (...) Sur le plan physique ça tire un peu mais je ne vais pas mettre ça sur le physique. Ce n'est que le début des Jeux. Je vais pouvoir mettre toute cette colère dans les skis dès demain sur le super combiné !".  Réponse lundi, à partir de trois heures sur France.tv puis France 3.

Quatrième du Super-G, Arthur Bauchet n'aura pas réussi à reproduire sa performance de la veille, lors de la descente. Le jeune français est également revenu sur la suite de ses Jeux paralympiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.