Vidéo Paralympiques 2021 - Para-natation : Claire Supiot rate la qualification en 400 m nage libre S9

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Claire Supiot n'a pas été en mesure de se hisser en finale mais pourra défendre ses chances sur d'autres distances lors des Paralympiques de Tokyo.

Première athlète française à avoir disputé à la fois les Jeux olympiques et les Paralympiques, Claire Supiot a raté la qualification pour la finale de la natation du 400 m nage libre en catégorie S9, mercredi 25 août, lors des Jeux paralympiques de Tokyo.

Une médaille est toujours possible

Atteinte depuis 13 ans d'une maladie dégénérative, celle qui a participé il y a 33 ans aux JO de Séoul a signé le 11e temps des séries. Malgré son chrono de 5'00''28, il lui a manqué plus de trois secondes pour obtenir la qualification. Aujourd'hui âgée de 53 ans, la doyenne de l'équipe de France de para-natation pourra retenter sa chance sur d'autres distances, à savoir le 100 m, le 200 m quatre nages et le 100 m papillon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.