Paralympiques 2021 : le nageur Ugo Didier remporte l'argent sur le 400 mètres, la deuxième médaille française

Le para-nageur Ugo Didier a remporté mercredi l'argent sur le 400 mètres en catégorie S9 pour ses premiers Jeux. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Ugo Didier a décroché la médaille d'argent sur le 400 m nage libre S9, aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 25 août 2021. (franceinfo: sport)

De l'argent pour Ugo Didier. Le para-nageur de 19 ans a été sacré vice-champion paralympique sur le 400 m (catégorie S9) mercredi 25 août à Tokyo et décroche la deuxième médaille de la délégation française.

Après avoir signé le deuxième meilleur temps de sa série, Ugo Didier a réitéré sa performance en finale, pulvérisant par la même occasion le record de France de près de quatre secondes (4'11''33). Le Français, né avec des pieds bots, s'est intercalé entre les Australiens William Martin, nouveau recordman des Jeux paralympiques, et Alexander Tuckerfield, qui avait réalisé le meilleur temps des séries. 

Objectif : trois médailles

Première finale et première médaille paralympique pour le Haut-Garonnais, lui qui truste les podiums internationaux depuis 2017 - tant aux Mondiaux qu'aux championnats d'Europe. 

"C'est une grande fierté. Je suis hyper content de décrocher cette médaille, a déclaré le nageur après sa finale. Au-delà de la médaille, je voulais améliorer mon meilleur temps, c'est chose faite de quatre secondes. Je suis très content, j'espère que ça lance bien l'équipe de France après la médaille en cyclisme."

À Tokyo, le jeune étudiant en ingénierie tentera de remporter deux autres médailles, sur le 100 m dos et le 200 m quatre nages. "L'objectif de trois médailles est toujours là, a confirmé le nageur en zone mixte. J'ai lancé le compteur de l'équipe de France de natation, maintenant il n'y a plus qu'à le compléter et l'augmenter."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation aux Jeux paralympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.