Italie : une fille de Silvio Berlusconi en politique ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 30/09/2013Durée : 00h40

Silvio Berlusconi se prépare sans doute à passer la main. Une de ses filles, Marina Berlusconi, 47 ans, pourrait lui succéder.

La dynastie Berlusconi au grand complet. Au premier rang des héritiers, l'aînée, Marina. Elle a grandi loin de son père, à Londres avec sa mère divorcée. Le même visage volontaire, le même goût pour la lumière et le même sens des affaires. Depuis 2005, elle préside Fininvest, l'empire financier des Berlusconi. 6 milliards d'euros de chiffres d'affaires, 18.000 employés de la télé à la banque en passant par les assurances et les constructions. Pour ce journaliste, elle a tout pour succéder à son père.

C'est une manager, elle a toujours travaillé dans le business de famille. Elle est mince mais très dure, très forte. On a les Gandhi, les Kennedy. Officiellement, Marina ne se voit pas en descendante. Les supporteurs de son père pensent déjà le contraire.

Je sais seulement que c'est la fille d'un grand homme, rien que pour ça je lui fais confiance.

Si ça ne se faisait pas, on évoque d'autres solutions. Barbara, 29 ans, présidente du club familial le Milan AC. Pour l'instant, elle aussi décline la proposition.

Vous feriez de la politique.

Ce n'est pas dans mes projets.

Le patriarche ne semble pas encore décide a passer la main.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==