Italie : un séjour dans les trullis

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 26/07/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

vous les trulli? Ce sont à l'origine de modestes cabanes agricoles, mais en Italie on se les arrache pour y passer des vacances. Certaines sont classées au patrimoine mondial de Restaurées à l'ancienne, entre patrimoine historique et confort moderne, les touristes sont sous le charme.

Elle est comme un mirage dans le désert, la campagne des Pouilles chauffée à blanc par le soleil. Avec ses trulli, ces maisons champignons à toits coniques, à l'origine des cabanes agricoles en pierres sèches, aujourd'hui elles sont un must pour les vacances. Danièle et Yves ont choisi ce trullo pour y passer une semaine.

On a l'impression d'être à Bruges.

Evidemment, l'intérieur est un peu étriqué. Une pièce unique, cuisine, salon, chambre au même endroit. Mais ils ne sont pas venus pour ça. Ils sont là pour le charme des lieux, entre patrimoine historique et moderne.

Il y a un côté rustique.

Un peu léché quand même.

Alberobello, un paysage unique qui attire des milliers de touristes, beaucoup de Français, séduits par ces toits en pierre et ces murs enduits à la chaux. Ici, même l'église a pris les formes locales, élancée vers le ciel. Une ville monument classée au Patrimoine de l'Humanité.

Il y a de plus en plus de touristes français qui viennent ici. Dormir dans un monument, c'est mieux qu'une chambre d'hôtel standard.

Et des monuments, il y en a plein la campagne, comme celui de Véronique Morosi. Cette Française est installée dans les Pouilles depuis 7 ans, elle loue aux touristes des trulli qu'elle rénove dans les règles de l'art.

A part la mosaïque, c'est tout de la pierre locale. On essaie de respecter la morphologie des trulli.

Un habitat traditionnel paysan modernisé avec beaucoup d'ingéniosité. Tous Iés espacés sont exploités.

C'était un trullo de campagne, c'était utilisé simplement pour manger et pour faire le vin. Sous le sol, il y avait trois citernes. Ils pressaient le raisin et ils entreposaient le vin ici. Je ne voulais aucune modification de l'intérieur de la maison.

A l'origine, ces bâtiments agricoles étaient en pierres sèches car ils devaient pouvoir être détruits au gré des saisons. Sous le soleil des Pouilles, ils ont finalement résisté des siècles.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==