Invitée : Mireille Darc, son opération à coeur ouvert

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 15/06/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pour Mimizan, on a choisi d'ouvrir une seule plage à partir du 1er mai jusqu'à fin septembre, et une 2e plage du 15 juillet à mi-septembre.

Elle avait déjà subi il y a 30 ans une première opération à coeur ouvert Il y a 3 mois, elle a dû en revivre une nouvelle. Elle avait garde tout ça pour elle et quelques proches. Ce soir, elle vient donner de ses nouvelles et adresser un message d'espoir pour ceux qui vont vivre la même épreuve. Entre temps, votre vie a de nouveau bascule.

Mireille Darc : oui, d'un seul coup.

Laurent Delahousse : Un jour, vous ressentez dans votre poitrine un bruit anormal ? Et on vous annonce qu'il va falloir réopérer ? le cardiologue m'a dit que je devais passer sur le billard Je lui ai dit que je ne comprenais pas. J'entendais mon coeur qui avait un bruit très fort à chaque palpitation.

Laurent Delahousse : Vous retournez 30 ans en arrière.

Mireille Darc : Je ne peux pas vous dire. Ça me tombe sur la tête. Je reçois un camion. Je suis rentrée chez moi éberluée, pensant que j'ai rêvé. Je choisi une date qui m'amuse le 13 mars 2013. C'était donc il y a 3 mois.

Laurent Delahousse : Cette opération aujourd'hui, vous l'avez cette fois abordée avec un état d'esprit différent parce que vous avez aussi 75 ans.

Mireille Darc : J'ai 75 ans, c'est beaucoup. Il faut que j'apprivoise cette peur en pensant à la mort. J'accepte petit à petit de mourir. Ça me soulage. Etje n'en parle à personne. Peu à peu je me dis que j'ai eu une belle vie. L'opération se déroule bien mais le réveil sera difficile, la morphine, les antalgiques, les cauchemars.

Mireille Darc : On vous met des doses massives de médicaments pour ne pas avoir mal. C'est vrai on se réveille sans douleurs mais je suis partie dans des mondes tellement angoissants Votre témoignage est important pour d'autres qui sont confrontés à ce questionnement avant une telle opération ?.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==