Invité : Pierre Palmade : au théâtre dans "L'entreprise"

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 02/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

De jeunes humoristes qu'il fait travailler, et qu'il place sur le devant de la scène dans un spectacle où l'on rit de l'entreprise. Voici l'invite des Cinq Dernières Minutes. Et cet invité, c'est Pierre Palmade. Bonjour et merci d'être avec nous pour "L'Entreprise" au théâtre Tristan Bernard. Vous n'êtes pas sur scène mais ce sont vos poulains qui jouent.

Elise Lucet : La pièce s'intitule "L'Entreprise". Ca ne parle pas de travail, mais de ce qui se passe autour du travail.

Pierre Palmade : Elle parle de l'entreprise. C'est surtout le spectacle abouti de Ca a pris des proportions car j'ai recrute des comédiens qui me passionnent. Ils ont beaucoup écrit, on fait des sketches. On garde le rythme du sketch mais aussi la structure du théâtre. On rit souvent mais avec une vraie histoire.

Elise Lucet : C'est votre petit théâtre de Bouvard à vous, en fait.

Pierre Palmade : C'est à ça qu'on peut le comparer. Surtout que je vois des pièces comiques mais chiantes. Je voulais faire une oasis de comédiens qui me racontent une.

Lise Lucet : ils répètent depuis sept ans chaque lundi, c'est un travail pour de vrai.

Pierre Palmade : Ce sont des passionnés ! Ce sont des fous de théâtre.

Lise Lucet: ils ont envie d'apprendre de vous. Avez vous envie de transmettre.

Pierre Palmade : Pas consciemment, cette envie de transmettre. Dans cette troupe, ils doivent m'épater avant d'épater le public.

Elise Lucet : Ce sont 5 de vos comédiens qui l'ont écrite. Je suis leur premierjuge. Ils vous ont bluffé ? Je connaissais rien à l'entreprise. Surtout, sur ce thème ausi cliché, ils ont réussi à créer. A tous les étages, on voit les personanges se croiser.

Et ma relieuse.

Çassée.

C‘est quand même pas compliqué, un Post-it pour prévenir ! Tu comprends ou pas ? Un Post-it ! Là, là, là ! Un Post-it !!.

Je vous ai envoyé un mail.

Ah pardon, où ça ? où ça ? C'est pas compliqué de mettre des dossiers dans une boîte.

Qu'est-ce qui s'est passé.

Le pli urgent, très gros client potentiel, gros réseau, y avait un Post-it dessus : ‘Très urgent, client très chiant !.

On a envoyé le dossier avec le Post-it. Rires.

Pierre Palmade : Ils sont 15 sur scène, c'est rare. Et tous très bons ! Les 15 ! Racontez-nous cette belle aventure collective. Si vous n'êtes pas sur scène pour cette pièce vous le serez a l'automne avec un nouveau spectacle. C'est un peu la suite de l'histoire.

Pierre Palmade : J'avais écrit une pièce, "Le comique". Très autobiographique. Etje me suis créé mon alter ego. Là, dans "Le fils du comique", il veut un enfant.

Elise Lucet : Ca vous a choqué justement, tout ce qui s'est passé autour de la loi sur le mariage pour tous.

Pierre Palmade : Tout ce qui peut faire chier les homophobes me plaît Les masques sont tombés. Le débat nous a fait gagner quelques sympathisants Merci Pierre Palmade, je rappelle le nom de la pièce "L'Entreprise" au théâtre Tristan-Bernard à Paris. Votre spectacle à vous.

Pierre Palmade : C'est le 25 ou 27 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT